Le barman fait sa loi

Bienvenue chez moi !!!

J’aimerais bien recevoir mes amis chez moi plus souvent, mais c’est difficilement possible. Donc, j’y remédie en ouvrant un bar virtuel ! Avant de visiter, prenez connaissance des lieux et des règles du Patron, ici même.

Commencez par vous inscrire, puis connectez-vous pour commenter et éventuellement, contribuer si vous en avez l’envie/les droits.
La License IV est là pour vous guider pas à pas dans l’élaboration d’un article.

1/Présentation des lieux

Voici un court descriptif des 3 parties du bar, ainsi que de la clientèle qui s’y trouve:
-Au Comptoir,
-En Salle,
-En Terrasse.

2/Les droits d’entrée

Ils seront attribués au fur et à mesure des inscriptions.

Les clients de passage : Aucun, si ce n’est consommer en lâchant quelques commentaires de ci, de là.

Les Clients réguliers : En plus des commentaires (forcément désobligeants), ils peuvent apporter leur contribution en sortant un bon mot ou une vanne de comptoir sans même qu’on les autorise à l’ouvrir…

Les Piliers de bar : Ceux là sont les intimes du patron. Les permanents. Ceux qui braillent à tue tête au coin du linéaire… ce sont les poètes de la mousse, les auteurs du ballon multicolores. Elitistes et fatalement éthyliques, ils pourront écrire ce qui leur chante, et même agrémenter leurs propos d’éléments multimédia.

Les Barmen associés : Marcus et Stiff. On les respecte. On leur fait de la lèche. Ils ont presque tous les droits. Sauf celui de virer du monde du bar…

Le Patron : Le bon dieu, c’est lui. Et faut pas chier sur le bar du bon dieu…

3/Les règles

La politesse [blablabla], ne pas polluer cet espace [gnagnagni], écrire lisiblement [patati et patata], et surtout pas d’insultes bande de pignoufs !

Si pas content, allez vous branler ailleurs, merci.
(et notez au passage que les règles sus-citées ne s’appliquent pas à mes amis, et encore moins à moi ! 😉 ).

Merci.

Ou pas d’ailleurs.

PS : Si vous avez quoique ce soit à dire sur l’agencement du bar en général, laissez un commentaire ici même !

Une réflexion au sujet de « Le barman fait sa loi »

  1. Comme vous l’avez remarqué, le « bloug » a fait peau neuve.

    J’en suis toujours à appréhender les moults paramètres de l’interface. Le look et l’ergonomie générale risquent donc de pas mal bouger ces prochains jours…

Laisser un commentaire