Exposition Universelle 2010

C’est aujourd’hui que commence la période d’essai de l’édition 2010 de l’exposition Universelle à Shanghai, avec une ouverture prévue de 70% des pavillons.

Lors des éditions précédentes, seulement 80 à 90% des pavillons étaient réellement opérationnels à l’ouverture. D’après le Comité Exécutif de l’Exposition, cette période d’essai est là pour éviter que ce genre de déboires ne surviennent pendant l’ouverture officielle, le 1er Mai prochain.

C’est la première fois, depuis 150 ans que se tient cet événement, que l’Exposition aura lieu dans un pays en voie de développement. Et pour l’occasion, les Chinois ont prévu de faire les choses en grand…

Pour faciliter le transit des visiteurs, le nombre des liaisons aériennes internationales n’est pas limité; Un tribunal spécial sera présent pour régler les différents ayant trait au Parc des exposition; Comme lors des Jeux Olympiques 2008, de nombreuses mesures sont prises pour assurer la qualité de l’air durant cet événement… mesures certainement inefficaces pour la plupart, mais qui auront le mérite d’être politiquement correctes.

En quelques chiffres, ce sera 4000 taxis, 2500 policiers, plusieurs milliards de yuans de produits franchisés, sur une surface de 5,28km2.

Et tout ceci ne forme que la partie émergé du colossal Iceberg qu’est l’organisation de l’exposition cette année !

Pour en connaitre tous les détails, rendez-vous sur le site chine-informations.com.

Le Parc fermera ses porte le 31 Octobre 2010.


Consommez écolo !

On parle partout d’éco-consommation. Mais rares sont les initiatives qui débouchent sur des actes commerciaux.

Pourtant, cela fait longtemps que les mots « Ecologie » et « Bio » sont devenus des arguments marketings incontournables pour les publicitaires.

Toutes les marques s’y mettent. Même les entreprises les plus polluantes y vont de leur slogan estampillé « Nature ». Certaines poussent le vice jusqu’à nous inciter à la consommation sur des arguments pseudo-écologiques, dans des campagnes de pub coûtant dix fois leur investissement réel dans ce domaine…

Le matraquage médiatique est devenu tel et les mensonges publicitaires sont si fréquents autour de ces appellations, que les consommateurs commencent à s’en méfier (1).
A juste titre, parfois…

Ce serait dommage, alors que cet élan d’éco-consommation commence à peine à prendre ses marques, comme en témoignent les initiatives suivantes…

Continuez la lecture


Un musée du Chocolat à Paris

Il s’est ouvert ce jour-ci, boulevard Bonne Nouvelle. Il retrace 4 000 ans d’histoire du chocolat et du cacao, depuis la civilisation Olmèque jusqu’à nos jours, à travers plus de 1 000 textes, images et objets.

Le musée invitent aussi les gourmets et gourmands à découvrir, dans ses 750 m2 et 3 niveaux, moult stands de dégustation pour savourer des arômes fruités et fondants du bout du monde.

Continuez la lecture


Ecolean Packaging

Dans la série « je fais un effort pour être moins con envers la planète », voici une belle alternative aux encombrants et polluants emballages plastiques, ou aux briques pseudo-cartonnées Tetra Pak.

Ecolean est un packaging souple, dédié aux liquides, et conçu avec un minimum de matière dans un souci de limiter les déchets ménagers. En plus, c’est design !

Pensez à jeter un œil aux pages des comparaisons sur l’impact environnemental

Continuez la lecture


Toujour plus gros, toujours plus con !

Conquest Vehicles a créé un monstre plus gros, plus agressif et plus puissant qu’un Hummer H1 : le Knight XV.

Comme le H1, c’est un dérivé d’un véhicule militaire. Il peut accueillir 6 personnes dans un intérieur luxueux : cuir, ordinateurs, écrans plats, console de jeux, minibar. Le tout dans un cocon blindé aux vitres sur-teintées.

Enfin, les nantis ont un véhicule à la mesure de leur exubérante paranoïa ! Ils pourront déambuler dans les rues mal famés des quartiers chauds, dégustant tranquillement leur Caviar à la louche, tout en affichant superbement leur mépris des basses et moyennes classes sans craindre de prendre une balle perdue !

100 exemplaires. 295 000 $. Le prix de la connerie exclusive.

Source : luxuryissues.com