Le Livre sans Nom

Voici que vient pour moi le temps de fêter le passage d’une nouvelle année. Si je ne m’en soucis pas (encore), ceux qui me sont proches persistent à vouloir marquer le coup.

La plupart du temps, la simple évocation de la formule consacrée suffit amplement. Et parfois, un cadeau vient agrémenter la banalité d’usage… 😉

Cette année, mon Marcus favori s’est penché sur la question en m’offrant ce bouquin au titre plus qu’intrigant. La légende urbaine veut que le texte original a été placé anonymement sur la toile.
J’apprends par ces même bruits de couloirs que le contenu du bouquin en fait un véritable concentré de la culture pop-rock des cinquante dernières années.

En me renseignant plus avant, il semble tout de même que l’auteur soit parfaitement connu de l’éditeur original, en Angleterre. Il n’est pas si fou, s’il veut percevoir ses royalties… 😉

Continuez la lecture


La Horde du Contrevent

Lorsque des potes m’ont présentés ce livre, l’un d’eux a tout particulièrement insisté sur l’une des phrases de la quatrième de couverture : « Expérience de lecture unique, (…) ».
Ça m’a suffit : venant de mon ami Stiff, qui est sans conteste la personne qui me connait le mieux au monde, ce genre de précision ne pouvait qu’éveiller mon intérêt !

Le prêt de ce bouquin tombait d’autant mieux qu’il coïncidait avec mon proche départ aux USA, à Chicago plus exactement. 11h de vol, ça laisse amplement le temps de s’ennuyer ferme…

J’ai débuté ma lecture la veille du départ. Les premières pages ont été déstabilisantes :
Des pages numérotées à rebours; un nouvel intervenant à chaque paragraphe; un récit à la première personne, avec une alternance d’une quinzaine de points de vue successifs et respectueux de la chronologie; un symbole sobre pour caractériser tant le rôle que l’identité des narrateurs…

J’avoue que ce premier soir, malgré la présence d’un marque page répertoriant les liens entre les personnages principaux et leur symbole et rôle respectif, l’aller-retour continuel entre ce bout de carton et le livre ne m’a pas aidé à entrer facilement dans le récit. Mais la finesse de l’écriture a maintenu ma curiosité en éveil. Assez pour que je l’emporte dans l’avion.

Et c’est là, alors que les rangées étaient vides de passagers et que j’avais toute latitude pour dormir, confortablement allongé sur plusieurs sièges, que l’expression « dévorer un livre » a prit tout son sens…

Continuez la lecture


Mais Où est Charlie quand il remonte le temps?

Ce livre ludo-éducatif, à la fois drôle et intelligent, réclame de la part de son lecteur perspicacité et sens de l’observation. Le succès de la collection des Où est Charlie ? ne s’est jamais démenti en France ni outre-Atlantique.

La réussite de l’auteur Martin Handford revientautant à son sens de la pédagogie qu’à la qualité de ses merveilleuses et folles illustrations. Cette fois encore, l’auteur-illustrateur n’a pas lésiné sur les dessins ni sur les idées. Les lecteurs de la première génération comme les nouveaux vont se régaler !

Continuez la lecture


A l’écrivain inconnu…

Louis Jouve, trentenaire célibataire et écrivain à ses heures perdues, en a eu un jour ras la mèche de rater les bonnes occasions avec les jolies étrangères de passage à Paris. Il s’est donc attelé d’arrache pied à l’écriture de ce chef d’œuvre qu’est  « Je drague dans toutes les langues. »

Et lorsque ses tentatives échouent lamentablement, il s’en remet alors à son second livre pour incendier la pimbêche qui n’a pas daigné répondre à ses avances  « J’insulte dans toutes les langues. »