Le vague à l’âme tahitien est désormais motorisé

Après ses défis sur l’Arc de Triomphe et une rampe de saut à ski sur le site olympique de l’Utah, l’australien Robbie Maddison – ex-vainqueur des X Games et pilote de FMX de génie – s’est mit en tête de surfer sur les mythiques vagues de Theahupoo à Tahiti, avec un engin équipé de minis skis nautiques et d’un pneu à crampons modifiés pour bien le propulser sur l’eau.

Voici ce que ça donne, après de longs mois de préparation à paufiner l’engin et le pilotage…

Improbable, un rien crétin, mais étonnant. 🙂


SORA, le Street Fighter électrique

Les designer canadiens du studio The Creative Unit et les ingénieurs de chez Lito Green Motion ont concoctés un bien beau concept sur ce Café Racer sportif électrique.

Et les performances qu’ils nous promettent sont des plus alléchantes : suffisamment de coffre pour taper des pointes à 200 km/h; un système de recharge de la batterie par récupération de l’énergie déployée lors des freinages; une gestion de la dépense énergétique en fonction du trajet à couvrir, jusqu’à 300 km; du gros couple…

Continuez la lecture


Bell & Ross Nascafe Racer

Quand un horloger Suisse (Bell & Ross) et un préparateur Harley Davidson (Shaw Speed & Custom) se rencontrent, ils discutent fatalement du meilleur moyen de lier leur passion respective.

Au final, le premier fait une joli montre, et le second créé l’écrin… Bon, il faut de gros poignets pour enfiler la montre. Mais après tout, en horlogerie comme en moto, tout est une histoire de bracelets !

Continuez la lecture


Harley en 2020.

Harley Davidson traine une image d’indécrotable conformisme, voir de conservatisme outrancier.

Il faut dire que l’aigle américain n’en finit jamais de nous décliner sans arrêt d’anciens modèles, en changeant d’infimes détails avant de le présenter comme une nouveauté. A moins qu’il ne sorte de sa manche un illustre ancêtre auréolé d’une gloire obscure que seuls les motards américains sont à même de connaitre…

Mais les aficionados de la marque plongent sans arrêt. Alors, dans ces conditions, pourquoi arrêter ?

Une peinture noire mate et des clignotants modifiés ? Youhou !
Un « roadster sportif » inspiré de la multiple « championne du monde » de Flat-Track ? J’achète !

Mais brocarder ainsi la marque la plus représentative d’un mode de vie à « l’amerloquaine », c’est oublier qu’elle a parfois su sortir de son immobilisme, comme l’a prouvé la V-Rod aux lignes futuristes.

Le designer Jonathan Russel illustre bien cette idée de « nouveauté traditionnelle », chère à Harley Davidson, avec cet étrange Concept Bike.

En passant, jetez donc un œil au Portfolio de ce sacrément talentueux designer, publié sur Coroflot.


Chronique d’une mort annoncée.

Après quinze années d’hésitations et d’incertitudes, la marque de moto française Voxan est morte. Pour la seconde fois. Mais celle-ci semble la bonne.

Après les nombreuses difficultés financières survenues lors des années 2008 et 2009, il fallait que la marque trouve rapidement un repreneur pour perdurer. Ils furent plusieurs à présenter leur plans de redressements. Mais ceux-ci n’ont jamais eu lieu de plaire au tribunal de commerce de Clermont-Ferrant : dossiers incomplets, entreprises trop fragiles, ou garanties insuffisantes…

La liquidation judiciaire a finalement été prononcée le 16 février 2010. Le motoriste français Sodemo a bien tenté de faire appel quelques temps, avant de finalement jeter l’éponge le 24 mars.

Les biens de Voxan ont été vendus aux enchères les 5 et 6 mai dernier, mettant ainsi fin à cette belle aventure. La marque reste cependant symboliquement proche de son lieu de naissance et de production : le circuit d’Issoire s’est porté acquéreur du musée Voxan.

Retrouvez toutes les péripéties de l’aventure Voxan sur Motomag.com.

PS : franchement, j’aurai eu les moyens, ça ne m’aurait pas déplu d’embarquer la dernière Black Magic… j’adore sa ligne et j’ai vraiment bien aimé le moulin de mon Cafe Racer, à l’époque !